Né le 08 février 1981, dans la ville de Melun Bertrand Elky Grospellier, sous le nom de « Elky », est une véritable star planétaire. Longtemps connu pour être un as des jeux vidéo avec StarCraft, il est devenu un joueur de poker de renommée mondiale. Son palmarès est bien rien rempli avec des trophées WSOP, WPT et EPT, lui valant le titre de premier Français à obtenir une « triple couronne ».

Un véritable penchant pour l’e-gaming

Étant fils d’un employé de la banque en France, Bertrand Gospellier a passé son enfance à Melun. C’est à 3 ans qu’il découvre les jeux vidéo, une passion qui lui avait été transmise par son grand-frère. Cet amour des jeux le conduit à travailler pour une salle de jeux en réseau, afin de financer ses tournois. Avec pour objectif de vivre du jeu vidéo, il déménage à Séoul, en Corée du Sud, là où les jeux vidéo sont vus comme un sport national.

Bertrand Gospellier s’est fait ensuite un nom dans le domaine des jeux vidéo, notamment sur Starcraft: Brood War, et intègre les équipes GoodGame, AMD et iVenture. Il a terminé à la seconde place au World Cyber Games en 2001. C’est ici qu’il s’est fait connaître en tant que pro gamer sous le nom de « Elky ».

Elky enchaîne les succès et se tourne vers de nouveaux jeux plus excitants en 2015, dont Hearthstone. Il rejoint ensuite l’équipe d’e-sport professionnelle TeamLiquid. Il ne lui a fallu qu’un an pour gagner son premier titre, « Insomnia Truesilver Championship Redemption Cup » le 31 mars 2016.

Le début d’une aventure dans le poker

Au-delà de ses compétences approuvées en jeux vidéo, Elky est aussi un joueur de poker hors pair. Étant un pro gamer, il a acquis de l’expérience dans l’analyse du jeu, la réactivité et l’endurance. Cela s’est avéré très utile pour appréhender le poker. Ainsi, en 2005, il s’est reconverti au poker, sans pour autant abandonner les jeux. Dès lors, il a commencé à maîtriser les Sit and go et tournois multi-tables, en jouant parfois sur 20 tables en simultanée.

La machine est lancée. Elky se formait et se perfectionnait, passant de nombreuses heures en ligne pour peaufiner son jeu. Il jouait sur plusieurs tables, de 10 à 12, pendant presque 12 h de son temps.

Pokerstars a très vite décelé cette étoile montante et l’a fait signer dans son équipe. Dès lors, Elky passait la majorité de son temps à jouer dans le live. Il s’est vite démarqué en obtenant le statut Supernova et Supernova Elite. Et cet investissement a porté ses fruits. Puisqu’en 2007, Elky a remporté son premier grand succès en finissant deuxième du tournoi European Poker Tour de Copenhague 2007.

Une star confirmée du poker

L’aventure continue toujours avec PokerStars jusqu’en 2018 et les trophées se sont succédé. En terminant premier lors du WPT Championship Las Vegas 2008, PokerStars Caribbean Adventure 2008 et No Limit Hold’em – High Roller 2011, Elky a conforté sa place de joueur professionnel du poker.

L’année 2018 marque la fin de l’aventure avec PokerStars, car Elky, aux termes de son contrat, signe dans une nouvelle équipe, Party Poker. Son premier succès avec cette nouvelle Team fut remporté en 2019, en terminant à la première place au tournoi Colossus WSOP de Rozvadov. Dans la foulée, il a reçu un bracelet WSOP, le second de sa carrière.

Pour l’année 2020, la fine fleur du poker français annonce une fin de contrat avec Party Poker et prévoit de devenir ambassadeur de la room GGPoker.

Avec pas moins de 15 millions de dollars cumulés au poker, Bertrand Elky Gospellier apparaît comme un véritable pro dans le domaine du poker. Sa carrière n’en est pas encore à ses termes, tant dans le monde du poker que sur les jeux vidéo. Il enchaîne les exploits et les records avec une telle vivacité, et on espère pour lui un avenir toujours promettre dans l’univers des jeux.

Laissez un commentaire